Archives du mot-clé : LGV

Juin 04

Les opposants à la LGV Poitiers-Limoges reçus au ministère du transport

Après l’annulation de la DUP, les opposants, associations et élus ont été reçus le 2 juin au ministère des transports.

Écoutez l’interview à la sortie de la réunion sur ce lien

Liste des intervenants :
Etienne Lejeune
Premier adjoint PS au maire de la Souterraine (23)

Martial Bayle
Président C.R.I.

Nicolas Bourmeyster
Président du collectif poitevin « Non à la LGV »

Lien Permanent pour cet article : http://non-lgv-poitiers-limoges.fr/wp/2016/06/04/les-opposants-a-la-lgv-poitiers-limoges-recus-au-ministere-du-transport/

Avr 15

Le Conseil d’État annule la déclaration d’utilité publique des travaux nécessaires à la réalisation de la LGV Poitiers-Limoges.

Warning!

Le Conseil d’État était saisi de demandes d’annulation du décret par lequel le Premier ministre a déclaré d’utilité publique et urgents les travaux nécessaires à la réalisation de la ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Poitiers à Limoges.

Le Conseil d’État a annulé ce décret pour deux motifs :

– il a estimé que l’évaluation économique et sociale, qui doit obligatoirement être réalisée pour ce type de projets, présentait des insuffisances qui avaient été de nature à vicier la procédure d’adoption du décret ;

– il a jugé que les inconvénients du projet l’emportaient sur ses avantages, de sorte que le projet n’était pas d’utilité publique.

Le détail à  lire sur ce lien http://www.conseil-etat.fr/Actualites/Communiques/LGV-Poitiers-Limoges

Lire sur ce lien l’article sur la Nouvelle République (16 mai 2016)

Le décret sur ce lien

 

Lien Permanent pour cet article : http://non-lgv-poitiers-limoges.fr/wp/2016/04/15/le-conseil-detat-annule-la-declaration-dutilite-publique-des-travaux-necessaires-a-la-realisation-de-la-lgv-poitiers-limoges/

Fév 05

Véronique Massonneau, députée du groupe ÉCOLOGISTE interpelle Ségolène Royal

 Le 3 février , lors des questions au gouvernement, à l’Assemblée Nationale, Véronique Massonneau interpelle Ségolène Royal sur la LGV Limoges-Poitiers.

Extrait du compte rendu de la séance à lire sur le site du collectif LGV LIMOGES-POITIERS le projet absurde

 

Lien Permanent pour cet article : http://non-lgv-poitiers-limoges.fr/wp/2015/02/05/veronique-massonneau-deputee-du-groupe-ecologiste-interpelle-segolene-royal/

Jan 24

Écologie et solidarité gouvernementale en pleine action

Hollande-Segolene-en-vert

Lien Permanent pour cet article : http://non-lgv-poitiers-limoges.fr/wp/2015/01/24/ecologie-et-solidarite-gouvernementale-en-pleine-action/

Jan 23

« S’il vous plaît, un peu de retenue M. Rousset! »

Lors d’une conférence de presse, le 18 janvier, le président du conseil régional d’Aquitaine avait parlé d’une « fatwa sur la LGV ».

S’il vous plaît, un peu de retenue Monsieur Rousset!

Je suis un opposant au projet de LGV entre Poitiers-Limoges, que je considère comme une aberration économique, un risque d’endettement insupportable pour nos collectivités locales et l’État, un danger pour l’environnement, une relégation pour les territoires ruraux du Sud-Vienne et du Nord-Limousin. […]
L’inutilité du projet a été dénoncée depuis le débat public ouvert en 2006, par les collectifs limousins et poitevins contre le projet et avec eux des milliers de citoyens qui, depuis 6 ans, tentent de faire entendre leurs arguments. Arguments pertinents que partagent trois instances qui font autorité dans notre république, l’Autorité Environnementale, la Chambre nationale des comptes et le Conseil d’État. Leurs experts et magistrats, censés éclairer le gouvernement avant qu’il ne prenne ses décisions, émettent tous un avis défavorable à la construction d’une ligne ferroviaire à grande vitesse entre Poitiers et Limoges, vu, selon eux, l’absence et la grande difficulté de financement du projet et les risques qu’il fait courir à l’environnement sur les 110 kilomètres des territoires traversés particulièrement sensibles du point de vue de la biodiversité et des équilibres hydrologiques.
Cela n’a pas empêché le président de la République, avec son gouvernement, de déclarer le projet de LGV Poitiers-Limoges d’utilité publique, ce qui constitue un déni de démocratie sans précédent dans la conduite d’un tel projet. Qui plus est, les signatures requises du Premier ministre, de la ministre de l’Écologie et du secrétaire d’État aux Transports ont été apposées au bas du décret le 10 janvier, soit au pire moment des attentats terroristes contre lesquels ils étaient tous mobilisés. Comme de très nombreux opposants au projet, j’ai ressenti ce fait du prince, à ce moment-là de grande tension dans notre pays, comme un abus de pouvoir lâche et provocateur, un défi et une insulte à la démocratie citoyenne.
C’est pourquoi, Monsieur Rousset, je reçois votre assimilation du combat des opposants à la LGV à une « fatwa », comme l’insulte de trop, un mépris intolérable pour mon engagement citoyen et mon droit à l’expression, pour la défense duquel je croyais que nous étions « tous Charlie » il y a seulement une semaine! Sans compter que votre accusation de « fatwa » est une instrumentalisation honteuse des dramatiques événements que la France vient de vivre. C’est à désespérer des élites politiques de notre pays, devenues autistes aux réalités vécues par les habitants de nos villes et de nos campagnes.

« Une instrumentalisation honteuse des dramatiques événements que la France vient de vivre »

Je tiens cependant à vous rassurer, mon désespoir devant tant de mépris politiques ne me conduiront pas au djihad contre la LGV Poitiers-Limoges. Par contre, je peux vous assurer de ma détermination à continuer de lutter à la fois contre la construction d’une LGV entre Poitiers-Limoges et pour le développement des trains du quotidien que sont notamment les TER Poitiers-Limoges, Bordeaux-Angoulême et Angoulême-Limoges. »

Christian Lanneau, Poitiers

 

Lien Permanent pour cet article : http://non-lgv-poitiers-limoges.fr/wp/2015/01/23/sil-vous-plait-un-peu-de-retenue-m-rousset/

Jan 19

Régionales : le président de l’Aquitaine lance sa campagne et tente de faire le buzz en surfant sur l’actualité

  • Lire l’article sur la NR du 19/01/2015 dans lequel Alain Rousset dit à propos de la LGV Poitiers-Limoges:
    « C’est un dossier que j’ai suivi en tant que président des régions de France. Je défends ce projet comme je défends le projet Paris-Bordeaux-Hendaye. Est-ce que c’est préparer l’avenir que de mettre une fatwa sur la LGV ? Je ne comprends pas le discours qui lutte contre la mobilité. »

Lien Permanent pour cet article : http://non-lgv-poitiers-limoges.fr/wp/2015/01/19/regionales-le-president-de-laquitaine-lance-sa-campagne-et-tente-de-faire-le-buzz-en-surfant-sur-lactualite/

Jan 14

La fin du tout TGV est annoncée, construisons une nouvelle ligne inutile !

Décidément la France est bien malade de ses politiques aux égos et à la mégalomanie hypertrophiés. Les mêmes qui dimanche voulaient nous faire croire qu’ils sont “Charlie”, restent autistes à la parole citoyenne et à tout ce qui alimente aujourd’hui la crise économique, sociale, environnementale et morale qui chaque jour sème un peu plus la misère et produit les monstres que nous avons vu passer à l’acte la semaine dernière. Une crise dont ils sont responsables.
Les monstres ont voulu tuer Charlie. Les seules réponses que proposent nos politiques c’est de poursuivre leur politique suicidaire au nom d’un modèle économique qui n’accorde de liberté qu’à la libre concurrence “libre et non faussée” comme le précise le traité européen de Lisbonne. Passé le temps de l’émotion, les affaires continuent. Les projets inutiles sont relancés (LGV –Poitiers-Limoges – aéroport de Notre Dame des Landes – barrage de Sievens … ), la loi Macron de tous les mauvais coups inavoués est discutée à l’Assemblée nationale, nos territoires sont démantelés et pour faciliter le tout on nous prépare de nouvelles lois d’exception.
La démocratie a décidément beaucoup d’ennemis et tous ses ennemis ne sont pas armés de kalachnikovs !

(le décret est accessible ici ou en pdf ici)

Lien Permanent pour cet article : http://non-lgv-poitiers-limoges.fr/wp/2015/01/14/la-fin-du-tout-tgv-est-annoncee-construisons-une-nouvelle-ligne-inutile/

Déc 03

Le Conseil d’État rejetterait le projet de LGV Poitiers-Limoges

Selon le site Mobilettre : Le Conseil d’État rejetterait

le projet de LGV Poitiers-Limoges

 

Lien Permanent pour cet article : http://non-lgv-poitiers-limoges.fr/wp/2014/12/03/un-cadeau-pour-noel/

Oct 23

La Cour des Comptes dit : « La grande vitesse ferroviaire : un modèle porté au-delà de sa pertinence »

A lire sur le site de la Cours des comptes

La Cour des comptes rend public, le 23 octobre 2014, un rapport sur la grande vitesse ferroviaire. Le succès technique et commercial du TGV est certain, au moins jusqu’à une date récente, et les voyageurs qui l’empruntent apprécient sa rapidité. Mais, au-delà de ce constat, il convient d’évaluer son apport réel pour la collectivité dans son ensemble. Au terme de son enquête, la Cour considère que le choix de nouvelles lignes à grande vitesse ferroviaire pour assurer le transport en commun des voyageurs sur grande distance doit être entouré de plus de garanties de pertinence et de rentabilité.

A lire : 20141023_rapport_grande_vitesse_ferroviaire

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://non-lgv-poitiers-limoges.fr/wp/2014/10/23/la-cour-des-comptes-dit-la-grande-vitesse-ferroviaire-un-modele-porte-au-dela-de-sa-pertinence/