Oct 24

La Cour des comptes épingle nos politiques dans leur « cher » projet

De Jean-Pierre Raffarin à Bernadette Chirac en passant par Jean-Pierre Denanot à François Hollande, chaque élu veut un train à grande vitesse mais qui s’arrête dans toutes les gares…

SEA et Poitiers-Limoges sont pris en exemple.

Lire l’article de la Nouvelle République du 24-10-2014

Lien Permanent pour cet article : http://non-lgv-poitiers-limoges.fr/wp/2014/10/24/la-cour-des-comptes-epingle-nos-politiques-dans-leur-cher-projet/

Oct 23

La Cour des Comptes dit : « La grande vitesse ferroviaire : un modèle porté au-delà de sa pertinence »

A lire sur le site de la Cours des comptes

La Cour des comptes rend public, le 23 octobre 2014, un rapport sur la grande vitesse ferroviaire. Le succès technique et commercial du TGV est certain, au moins jusqu’à une date récente, et les voyageurs qui l’empruntent apprécient sa rapidité. Mais, au-delà de ce constat, il convient d’évaluer son apport réel pour la collectivité dans son ensemble. Au terme de son enquête, la Cour considère que le choix de nouvelles lignes à grande vitesse ferroviaire pour assurer le transport en commun des voyageurs sur grande distance doit être entouré de plus de garanties de pertinence et de rentabilité.

A lire : 20141023_rapport_grande_vitesse_ferroviaire

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://non-lgv-poitiers-limoges.fr/wp/2014/10/23/la-cour-des-comptes-dit-la-grande-vitesse-ferroviaire-un-modele-porte-au-dela-de-sa-pertinence/

» Articles plus récents