«

»

Avr 17

Imprimer ceci Article

2017… Vigilance !

Le Collectif « Non à la LGV Poitiers-Limoges » en assemblée générale à Roches-Prémarie le7 avril 2017

voir l’article Nouvelle République du 12/04/2017

« Voilà l’aboutissement de sept ans de lutte contre un projet disproportionné qui d’emblée défiait le bon sens. C’est la première fois qu’un tel projet est annulé par le Conseil d’État avec les arguments que nous avancions : financiers, environnementaux et humains. »

ag2017a

Mais satisfaction ayant été donnée, faut-il en rester là et cultiver la nostalgie d’un combat gagné ? Sans doute pas car on fait remarquer qu’il reste des « scories ». Les preuves : la réponse de l’administration à la demande des maires des communes concernées pour disposer des terrains « gelés » pour le projet reste « floue », les plans pour le projet de déviation routière de Lussac soumis récemment à concertation publique comportent encore le tracé de la LGV.

ag2017b

 

Pour Nicolas Bourmeyster autant de raisons de rester vigilant tant que le projet ne sera pas officiellement déclaré nul et non avenu : « L’avenir maintenant, c’est l’amélioration du TER. Le sénateur et ancien ministre Michel Delebarre, chargé d’une mission de réflexion sur les transports dans le Limousin et régions avoisinantes, nous a récemment écoutés dans ce sens. »

La décision du Conseil d’Etat est déjà présentée comme un cas d’espèce aux étudiants juristes poitevins planchant en droit administratif, a-t-on appris d’un participant. C’est dire si cet arrêt n’a pas fini de faire jurisprudence.

 

Lien Permanent pour cet article : http://non-lgv-poitiers-limoges.fr/wp/2017/04/17/2017-vigilance/