«

»

Oct 24

Imprimer ceci Article

La Cour des comptes épingle nos politiques dans leur « cher » projet

De Jean-Pierre Raffarin à Bernadette Chirac en passant par Jean-Pierre Denanot à François Hollande, chaque élu veut un train à grande vitesse mais qui s’arrête dans toutes les gares…

SEA et Poitiers-Limoges sont pris en exemple.

Lire l’article de la Nouvelle République du 24-10-2014

Lien Permanent pour cet article : http://non-lgv-poitiers-limoges.fr/wp/2014/10/24/la-cour-des-comptes-epingle-nos-politiques-dans-leur-cher-projet/